L'avocat
J'ai un litige
Les honoraires
L'aide juridique
Le bâtonnier

Le Bâtonnier est le Chef de l'Ordre comme le prescrit le Code Judiciaire en son article 447. Ce nom provient, historiquement, du fait qu'il était le porteur du « bâton », attribut de Saint-Nicolas, originairement patron de la Confrérie des Avocats. Ce terme est utilisé depuis ...1332.

Il est élu par ses pairs à la majorité absolue.

Les prérogatives légales du Bâtonnier peuvent se résumer comme suit :

- Il préside l'assemblée générale des avocats et le Conseil de l'Ordre instauré au sein de chaque arrondissement judiciaire.

A ce titre, il veille à la bonne organisation des différents services du barreau tant dans son fonctionnement interne que pour maintenir la place qu'il occupe au sein de la société, et de l'administration de la justice en particulier.

 

- Il représente son Barreau tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du monde judiciaire et particulièrement au sein des assemblées de l'Ordre des Barreaux francophones et germanophone (OBFG) du pays, chargé notamment de veiller à l'harmonisation des règles professionnelles et à la défense de la profession ;

 

- Il reçoit et examine les plaintes qui concernent les avocats de son Ordre, et après instruction du dossier, transmet celui-ci au Conseil de discipline s'il estime qu'il y a lieu d'y faire comparaître l'avocat.

Il a égard à ce sujet à l'existence de comportements portant atteinte à l'honneur de l'Ordre et aux principes de dignité, de probité et de délicatesse qui constituent la base de la profession d'avocat.

 

- De manière plus générale, il exerce un rôle important dans sa mission d'être à l'écoute des préoccupations et difficultés rencontrées par les avocats de son Barreau, et ce, dans le strict respect de la confidentialité.


- Il traite également les différends opposant les avocats de son Barreau entre eux ou aux avocats d'autres Barreaux, en concertation avec les Bâtonniers concernés, en dehors de l'examen des plaintes évoqué ci-avant.

 A ce titre, il dispose d'un pouvoir d'injonction faite à l'avocat concerné, cette injonction pouvant faire l'objet d'un recours devant le Conseil de l'Ordre.